• Récupérations

    post grossesse

  • Perte de poids

  • Renforcement

    Postural

  • Self défense

    Arts martiaux

  • Coordination

Les + de Julien

Renforcement postural

Mal dans le dos, la nuque et les épaules ? Des postures insoutenables a votre travail ? Julien vous propose un travail spécifique sur les zones douloureuses pour rendre vos journées moins pénibles.

Retrouvez les exercices dans la bibliothèque musculaire.

Que vous propose Julien pour remédier à votre problème ?

Basé sur son expérience universitaire et personnelle, Julien vous propose une méthode simple et originale qui a déjà fait ses preuves sur différentes personnes aux pathologies très variées. Sa méthode consiste à vous faire prendre conscience de votre placement corporel et à le corriger, en travaillant avec des exercices, respiratoires, de renforcements musculaires et posturaux, mais également des étirements. Les exercices qu’il vous propose peuvent se réaliser chez vous seul. Ainsi, avec un peu de travail et d’écoute de votre corps, vous pourrez remédier personnellement à vos douleurs. Si la mésothérapie, les infiltrations ou toutes autres solutions que vous avez essayées ne vous soulagent plus, contactez Julien pour tester sa méthode ! Toutes les personnes que julien a suivies, ont ressenti une très nette amélioration de leur état en moins de 10 séances !!!

 Qu’est-ce que le mal de dos ?

Le mal de dos est souvent qualifié de « Mal du siècle » . Il peut avoir de nombreuses causes et dépend de la morphologie, de l’historique médicale et des activités de chacun. Certaines pathologies sont chroniques, c’est-à-dire qu’elles évoluent au fur et à mesure de la vie (les causses des déformations rachidiennes sont multiples : faiblesse de la musculation du dos et de l’abdomen ; maintien incorrect ; efforts physiques non adaptés, mauvaises attitudes d’origine professionnelle…). D’autres sont aiguës, c’est-à-dire qu’elles surviennent à la suite d’un faux mouvement ou d’un surmenage physique. Un travail d’assouplissement sur certains muscles et du renforcement musculaire sur d’autres, accompagné d’une prise de conscience … et les douleurs vont vite diminuer. La colonne vertébrale (ou rachis) supporte de nombreuses contraintes physiologiques et mécaniques . Les vertèbres ont une structure complexe : réseau de ligaments, apophyses articulaires, disques intervertébraux. Elles permettent à la colonne vertébrale de jouer ses différents rôles : mobilité du tronc et de la tête, protection de la moelle épinière nécessaire à la circulation des informations par l’intermédiaire des nerfs qui s’échappent de la colonne vers les organes et les muscles. Les douleurs dorsales apparaissent :

Lorsqu’un des éléments des vertèbres se détériorent, c’est le cas dans l’arthrose lombaire, l’arthrose cervicale ou dans l’hernie discale.
Lorsque les éléments entrent en contact : c’est le cas du lumbago ou de la sciatique.

Sciatique

L’arthrose lombaire est une affection concernant les articulations situées entre chaque vertèbre lombaire essentiellement entre la cinquième vertèbre lombaire et la première vertèbre sacrée. Cette affection rhumatologique est relativement fréquente. Au cours de cette affection ce sont les douleurs qui sont au premier plan. Celles-ci sont localisées au niveau du rachis lombaire c’est-à-dire en bas du dos mais peuvent descendre jusque dans les fesses. Ces douleurs ont tendance à augmenter au cours de la journée (dû au tassement du corps) et parfois à paraître sous forme de crise aiguë que l’on appelle des lumbagos ou une sciatique. Les examens complémentaires et plus particulièrement la radiographie permettent d’orienter le diagnostic en montrant les lésions arthrosiques, un pincement de l’articulation et quelques fois des excroissances osseuses que l’on appelle des becs de perroquet ou ostéophytes. L’évolution de l’arthrose lombaire se fait relativement lentement mais de manière inéluctable vers, le plus souvent, une aggravation progressive.

Lumbago

Le lumbago est une douleur au niveau des lombaires c’est-à-dire au niveau du bas du dos. La douleur apparaît le plus souvent d’une manière brutale à la suite d’un faux mouvement ou d’un effort pour se relever. La contracture des muscles de la colonne entraîne le déplacement des vertèbres qui restent bloquées en position.Le tout est associé à une compression du disque intervertébral. Le lumbago peut se doubler d’une sciatique. On parle d’une « lombo-sciatique ». Sans traitement, le lumbago peut devenir chronique et entraîner une hernie discale. Le lumbago survient habituellement lorsque l’individu soulève un objet lourd du sol sans plier les genoux, ou à la suite d’un mouvement brusque ou même banal (« au saut du lit »). Comme toute contracture, le lumbago peut être provoqué par la pratique d’un sport sans échauffement. L’individu reste bloqué dans la position et ressent une douleur « en coup de poignard ».

Hernie discale

Une hernie discale est une pathologie concernant les disques intervertébraux. Elle se produit quand le noyau gélatineux du disque intervertébral quitte sa zone centrale pour s’insérer dans une fissure de l’anneau fibreux. Les disques intervertébraux  acceptent bien les compressions et supportent  les charges de compression importantes. Par contre, ils détestent les mouvements extrêmes et à haute vélocité. Le fait de se pencher en avant fait migrer le noyau vers la périphérie. Celui-ci vient percuter le ligament jaune (zone très inflammatoire) mais le noyau ne touche pas la racine nerveuse (douleur projetée, sciatique),  d’où un sentiment de décharge électrique. Parfois cette migration du noyau provoque douleur et blocage de la colonne (lumbago pour le bas du dos et  torticolis pour le cou). Il arrive que cette migration aille jusqu’à la proximité d’un nerf partant de la moelle. Il est alors enflammé, voire comprimé, provoquant une douleur. Les disques intervertébraux jouent le rôle d’amortisseur de la colonne vertébrale. Avec l’âge, la structure des disques se fragilise. A la suite d’un faux mouvement, d’un traumatisme sportif, d’une mauvaise position ou d’une activité répétitive sollicitant le dos, la partie fibreuse peut se rompre et la hernie discale apparaît. La hernie discale  a pour conséquence une lombalgie, une sciatique (douleur au niveau du nerf sciatique) ou une cruralgie (douleur au niveau du nerf crural).

Scoliose

La scoliose est la déformation de la colonne vertébrale selon 3 axes : droite/gauche, arrière/avant et torsion des vertèbres sur elle-même. Toute la colonne ou seulement une partie peut être touchée : thorax, abdomen. Elle peut apparaître à tout âge de la naissance de l’enfant à sa maturité osseuse lors de la puberté. Elle est plus fréquente chez les filles. La scoliose entraîne une posture anormale et caractéristique du corps. Dans le cas d’une scoliose thoracique, elle porte le nom de gibbosité. Sans traitement, la scoliose s’aggrave jusqu’à l’arrêt de la croissance. Elle entraîne des problèmes de capacité respiratoire et peut induire des paralysies par compression des nerfs. La scoliose « vraie » se différencie d’une attitude scoliotique (beaucoup moins grave) qui est une simple inclinaison latérale. Dans ce cas, on dit de quelqu’un « qu’il se tient mal ».

Voici un exercice qui va vous aider à soulager vos douleurs…

Allonger sur le dos, les jambes tendues à la verticale avec les pointes de pieds ramenée vers soi. Les bras sont posés  sur le sol avec les paumes de mains tournées vers le plafond (l’index et le pouce ainsi que le poignet et le coude sont en contact avec le sol). L’exercice consiste à amener les bras le plus haut possible au dessus des épaules (sans que l’index et le pouce ainsi que le poignet et le coude ne décollent du sol). Les lombaires ne doivent pas non plus décoller du sol et vous devez essayer de rentrer le menton le plus possible. Faites attention à ce que les jambes soient toujours à la verticale. Inspirer profondément par le nez, en cherchant à pousser le dos dans le sol, et expirer par la bouche en gardant le ventre rentré. Le but est de chercher à se relâcher et à avoir des expirations les plus longues possibles. Garder la position pendant 1 minute 30, recommencer entre 3 et 5 fois.

Commencez dès aujourd'hui à retrouver la forme,

redéfinir son corps, améliorer son endurance...